Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Archives

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 08:33

La progression vertigineuse des dépenses de la Caisse Générale de Compensation a de quoi donner le tournis à nos responsables politiques.

5.5 Milliards de dinars d’après le Ministre des Finances mais en route pour crever le plafond des 6 milliards de dinars.

Peut-on faire autrement ? La réponse est Oui

Nous pouvons imaginer l’abandon de sa forme actuelle et apporter une aide spécifique uniquement aux plus démunis, à ceux qui touchent moins que le Smig et jusqu’a 1.5 fois le Smig .

Cette aide compensatrice et conséquente peut être sous forme d'un crédit d'impôt ( Un impôt négatif).

Nous pouvons transformer la Caisse Générale de compensation en une Caisse générale de solidarité régionale et affecter les montants de cette manière :

1/2 du montant à l’investissement

1/2 du montant à la fonction de solidarité

Cette caisse générale de solidarité régionale sera alimentée par la création d’une contribution sociale généralisée (CSG) qui frappera les revenus d’activité mais aussi les revenus du patrimoine et les produits de placement.

Le taux de la contribution sociale généralisée sera :

0,5% pour un revenu mensuel ou une transaction d’un montant supérieur à 1000 dinars et inférieur à 1500 dinars

1% pour un revenu mensuel ou une transaction d’un montant supérieur à 1500 dinars et inferieur à 2000 dinars

1.20% pour un revenu mensuel ou une transaction d’un montant supérieur à 2000 dinars

Je continue à penser que la caisse de compensation générale n’a pas vocation à subventionner la baguette du touriste , ni du PDG.

Pour cette raison , nous avons l’ardente obligation de reformer cette institution dans la concertation et ne pas oublier la vocation première de cette institution :

Aider les plus démunis.

A bon entendeur salut

      جمال بن جميع

 

MTDPT

MTDPT

Partager cet article

Repost0
Published by MoDemTunisien.over-blog.com - dans Articles